Coaching pour femmes des quartiers de Hotuarea, c’est reparti

S'engager auprès des femmes dans les quartiers, auprès de celles qui ont le plus besoin de retrouver la confiance, leur permettre de se (re)connecter à elles-mêmes et de se (re)engager vers la voie d'un emploi était un projet qui nous tenait à coeur depuis longtemps. Aussi, pour la seconde année consécutive, Silvy Deschamps et moi-même, Coachs professionnels certifiées et Consultantes en communication, avons fait le choix de nous engager auprès du Club FACE Polynésie, la Fondation Agir Contre l'Exclusion en Polynésie française.

 

Individuellement, nos qualités professionnelles nous ont amenées au travers de nos différentes missions auprès du gouvernement de la Polynésie française, des institutions et associations du pays à nous investir pour la cause des femmes de Polynésie. Nous avons croisé la route de femmes polynésiennes, souvent malmenées par la vie, isolées et ne sachant pas comment sortir de situations de vie difficiles, douloureuses, parfois inacceptables.

 

Action/ Réaction, notre projet a pu être lancé en 2017. Nous sommes ainsi intervenues à la Maison associative de Hotuarea Nui dans la commune de Faa'a pour accompagner collectivement les femmes du quartier au travers de sessions mensuelles de coaching. Nos interventions régulières, nous ont permis de nouer des liens avec elles, basés sur la confiance, l'écoute et la reconnexion à elles-mêmes leur permettant de découvrir en elles un potentiel insoupçonné ainsi que des ressources qu'elles n'imaginaient pas. Ces partages de vie, de sens et d'émotions ont développé en nous, une envie commune de continuer à nous engager pour la cause des femmes.

 

 

Le bilan avec le premier groupe ayant été positif, tout naturellement, nous avons souhaité poursuivre notre action. C'est ainsi que nous avons démarré de nouveaux coaching avec un groupe d'une douzaine de femmes il y a quelques semaines. Cet accompagnement vers le changement vise à leur permettre de :

 

  • mieux se connaître,
  • se fixer des objectifs et les atteindre,
  • découvrir/développer la confiance en soi et l’estime de soi,
  • dépasser ses fausses croyances, ses limites, ses peurs,
  • améliorer sa communication et sa relation aux autres,
  • Oser croire en soi.

 

La fondation Paul et Mareva Marciano apporte son soutien financier à cette belle aventure humaine. Ce parrainage est l’occasion d'améliorer le cadre de vie et favoriser la cohésion sociale pour ces familles en grande précarité de Hotuarea Nui tout en prônant des valeurs chères à Paul et Mareva comme le respect, le partage et l’amour. C’est tout naturellement que la fondation a ainsi décidé de parrainer ce projet pour les femmes pêcheurs en finançant :

  • Le permis bateau pour 15 dames du quartier,
  • La construction d’une grande pirogue dédiée à la pêche,
  • L’achat d’un moteur pour cette dernière.

 

Ce sont pour la plupart des femmes isolées, avec des enfants à charge, certaines sortent de situations familiales très dures, cette activité, au-delà de leur apporter des revenus, vise également à leur permettre de se reconstruire par le travail.

 

 

 

 

La finalité de notre démarche ? Que chaque vahine reprenne "son pouvoir sur elle" afin qu'elle puisse s'engager dans la voie du travail avec la confiance en elle et en ses capacités pour continuer à développer son potentiel et son épanouissement dans sa vie personnelle et professionnelle.

 

 

Co-écriture Karine Le Flanchec / Silvy Deschamps-Baron

 

 

Pas de commentaire.

Leave a Reply